Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Primaire à gauche – Le Débat : Quand Thierry Solère trolle l'organisateur Christophe Borgel

Thierry Solère, en charge de l'organisation de la primaire de la droite et du centre, est en contact étroit avec Christophe Bordel, en charge de la primaire de la gauche. Après le premier débat jeudi soir, il n'a pas hésité à moquer avec beaucoup d'ironie son concurrent.

Les chiffres de l'audience du premier débat de la primaire de la gauche sont tombés, et ils ne sont pas aussi élevés que les sept candidats l'auraient espéré. Avec 3.8 millions de téléspectateurs au plus fort de la soirée, c'est 2 millions de moins que les débats de la primaire de la droite et du centre en novembre dernier. Un ''flop'' n'hésite pas à titrer Le Point qui a bien fait rire Thierry Solère, organisateur de la primaire de la droite et du centre. La soirée terminée, le nouveau porte-parole de François Fillon s'est empressé d'envoyer un SMS à Christophe Borgel, en charge de la primaire de la gauche. ''Bon, c'est pas mal l'audience de ton débat, même s'il y a beaucoup plus de téléspectateurs quand le décor est bleu !'', a-t-il ironisé selon les informations du Parisien.

Le rendez-vous discret d'Arnaud Montebourg à Thierry Solère

En réalité, comme le souligne le quotidien, droite et gauche ont su s’accommoder les uns des autres, au moins le temps d'organiser leurs primaires respectives. Thierry Solère a même pu bénéficier des conseils d'Arnaud Montebourg, responsable de l'organisation de la primaire de la gauche en 2011. ''Il est venu me féliciter dans les couloirs de l'Assemblée et on a commencé à parler des détails pratiques. Vu que c'est un sujet compliqué et qu'on ne se voyait pas en parler à la buvette de l'Assemblée, il est venu chez moi en toute discrétion, pour boire un café'', confie le député des Hauts-de-Seine. Autre détail symbolique : les sept candidats à la primaire de la gauche ont débattu sur le même plateau, derrière les mêmes pupitres que leurs concurrents de la droite et du centre.

 

 

Thierry Solere les Republicains
Thierry Solère trolle l'organisateur de la primaire de la gauche sur l'audience du premier débat / ©maxppp
Ajouter un commentaire