Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Roselyne Bachelot refuse d'assumer ses erreurs (vidéo)

L’ancienne ministre de la Santé jetterait-elle le voile sur ses actions politiques passées ? Roselyne Bachelot, qui traine quelques casseroles derrière elle, a refusé de faire son autocritique devant la caméra de "Avant, j’aimais pas la politique", l’émission de l’historien François Durpaire, diffusée sur France Diversité Média. Une attitude un brin cavalière rapportée par Non Stop Politique.

Fini les coups bas à l’Assemblée et les scandales politico-pharmaceutiques, Roselyne Bachelot est à mille lieux de tout cela. L’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy officie désormais en tant que chroniqueuse télé sur D8 et sort un album de chansons d’opéra baptisée "Salut à la France". Fidèle à ses engagements, la pharmacienne de profession continue toutefois de participer à la vie politique à sa manière. "J’aime la politique, je fais de la politique à travers mes engagements, comme militante associative" indique-t-elle sur France Diversité Média avant d’ajouter qu’elle a choisi de quitter la politique la tête haute. "Je ne ressens ni remords, ni regrets, je n’ai pas abandonné la politique. (…) J’avais pris la décision que je ne me casserai pas la gueule en quittant la politique."

"Je ne ferai pas d’autocritique"

Mais si Roselyne Bachelot ne renie rien de sa carrière d’élue ni de ministre, elle refuse de faire son autocritique. "Je n’ai aucun masochisme à parler de ce dont je suis le moins fière. Je ne ferai pas d’autocritique" assure et assume l’ancienne ministre de la Santé. Celle qui fut au cœur du scandale de la grippe aviaire et de ses 50 millions de doses de vaccin annulées, se poserait-elle en blanche colombe ? Ou bien Roselyne Bachelot n’assumerait-elle pas ses erreurs passées ? 

Roselyne Bachelot : l’autocritique, très peu pour elle
Roselyne Bachelot ne souhaite pas évoquer son passé de ministre. / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News